GLOB
Montagne, Informatique & Pensées...

Les expert Noyarey

publié le 01/11/2014
Je ne suis pas roux, je n'habite pas à Miami et pourtant, Horatio Caine n'a qu'à bien se tenir... J'ai eu la chance de suivre une formation d'initiation à l'informatique forensique dispensée par un illustre inconnu : Sylvain Desharnais (ils sont partout ces Desharnais) du Centre de Formation à l'informatique judiciaire.
Dans le cadre du pilote de la formation, mon oncle m'a proposé de suivre cette formation afin de lui faire des retours en matière de contenu et de forme. La formation est très intéressante et aborde un aspect de l'informatique auquel je n'avais jamais été confronté.
C'est un métier apparemment idéal pour les gens qui ont beaucoup de minutie et de rigueur. Il requiert de l'informaticien forensique beaucoup de connaissance dans des domaines très variés. L'objectif est double. D'abord, trouver la preuve et ensuite la fournir sous la meilleure forme possible (ayant subit le moins de modifications possibles).
Cette formation aborde les aspects assez divers allant des aspects légaux (dans le système légal canadien et québécois) aux aspects logiciels du métier en passant par les procédures d'intervention et les méthodes de préparation au procès.
Pour ma part, je n'ai pas l'intention de me reconvertir dans l'informatique forensique à court terme mais l'ouverture un autre domaine de l'informatique a été très enrichissante.
informatique forensique cfij

Circliful Reloaded

publié le 14/07/2014

Why reloading ?

I recently had to use the circliful jquery plugin for a project using Angular JS. The plugin is very useful if you want to display data using a circle. Another point that made us select this plugin, is that it uses only html5 and should therefore work on modern browsers.

With so many good points, what was the point of doing a complete rewrite of the plugin ?

First because the plugin did not allow post init modification of the displayed data. We were able to add this feature with a bit of code modification.

Secondly the plugin did not work with IE8 and our projet was supposed to support this old browser.

Rewriting

It did not take too much time to do a complete rewrite of the code with proper OO style. The goal is to provide any developper with a direct access to the circliful reloaded object that manages the display of the circle.

Adding the support of VML (for IE < 9), was a bit longer but in the end, the result looks just like what it does using canvas. Just for the fun of it, I also added support of SVG.

In order to allow any drawing technology, I added the notion of drawer that allows any developper to implement its own drawing method (both technology and design).

Code and Documentation

The code can be found on my github repository

https://github.com/mikael-desharnais/circliful-reloaded

The documentation can be found here 

http://blog-mikael.desharnais.fr/docs/circliful-reloaded

I hope this code will be helpful

jquery circliful

Lorsque la bière et l'amitié ...

publié le 03/07/2014
Buvons un verre, allons pêcher
Pas une guerre ne pourra durer
Lorsque la bière et l'amitié
Et la musique nous feront chanter

Renaud Sechan

Non, l'isère n'est pas que le pays de la Chartreuse et du génépi .... Nous produisons aussi d'autres boissons moins fortes mais tout aussi appréciées. Ceci est juste un petit billet pour faire la publicité d'une brasserie que j'apprécie particulièrement.

La brasserie matheysine

Pour ceux qui ne connaissent pas la Matheysine, il s'agit du plateau qui supporte la ville de la Mure. Celui-ci est localisé au sud de Grenoble entre le Trièves, le Vercors et le Taillefer à environ 1000 mètres d'altitude.

Voila pour la géographie... le site est connu pour deux choses, les mines de charbon de la Mure et les lacs dits "de Laffrey" où la population grenobloise aime à aller se rafraîchir. Mais une nouvelle attraction est apparu ces dernières années : la brasserie matheysine.

Comme son nom l'indique, elle est située sur la plateau matheysin, non loin de la Mure, dans le petit village de Nantes en Ratier. La production de cette brasserie est passée il y a peu du statut de hobby très prenant au statut d'activité à temps plein pour son propriétaire. Rançon du succès pour une production de grande qualité et de grande variété.

Au delà de la qualité des diverses bières produites (blanches,brunes,ambrées, blondes, de printemps,...), ce qui fait le charme et le succès de cette brasserie c'est l'accueil et le cadre. Jérôme a construit de ses mains un petit havre de paix où il fait bon boire une petite mousse à l'ombre des arbres en gardant un œil sur les massifs alentours. En plus de ses qualités de menuisier, Jérome est une personne avec qui on peut discuter et qui est toujours prêt à partager sa passion pour la bière.


Et si vous n'aimez pas la bière

Et bien tout est prévu, la brasserie vend aussi diverses boissons alcoolisées ou non qui sont faites "maison" ou produites dans la proche banlieue de Nantes en Ratier.

Pour parfaire le tout, deux soirs dans la semaine, des camions à pizza ou burger sont présents sur site (Jeudi soir : pizza, Vendredi soir : Burger).

J'arrête là ma publicité éhontée et je vous laisse consulter le site de la brasserie
bon-plan convivialité

J'ai réussi

publié le 03/06/2014

J'ai enfin mon niveau 1 de geek !


Auto-satisfaction 2048

Le peigne du Pierroux

publié le 30/05/2014

Dans la série, je ne sais pas où je vais mais j'y vais... la dernière rando en date est un summum !

Arrivée à Saint christophe en Oisans, nous visions la tête de la Toura mais la vue du vallon opposé nous a fait changé d'avis.

L'alpage du Pin


La montée vers l'alpe du Pin se passe bien et nous arrivons en une heure au refuge. Nous ne savons toujours pas où nous voulons aller après. La gardienne nous apporte de nombreuses idées :
  • Le glacier du Pierroux
  • Le col du Pierroux
  • Le col de la grande Hoche
Sauf que notre matériel n'est en adéquation avec aucun de ses itinéraires (d'après la gardienne ce que nous en dit la gardienne).

Nous décidons donc de viser le Grand Cond (un nom pareil ...), une épaule située au milieu du vallon, de là nous espérons pouvoir progresser vers le peigne du Pierroux. A flanc dans l'alpage, le chemin du col de la grande Hoche nous permet d'atteindre la base du grand Cond.

De là, nous remontons l'épaule jusqu'au pied de la falaise. Le sentier direct du col de la grande Hoche semble terriblement pentu et pour cause, ce n'est pas par là qu'il faut passer mais plus à droite. Pour notre part, nous aboutissons rapidement au pied du peigne.

Le peigne du Pierroux


La partie supérieure semble tout à fait faisable. En fait, le plus difficile s'avère être le bas. Nous remontons cette partie mi-grimpe mi-alpage et arrivons sur les vires qui nous permettent de remonter la face. Un petit passage sur dalle est la partie la plus difficile ensuite, le sommet n'est plus qu'une formalité.

La re-descente dans le vallon de Lanchatra n'a pas l'air trop difficile à partir de ce point mais je ne pourrais pas le garantir puisque à partir de ce point, nous sommes revenus sur nos pas et repassé par le refuge pour terminer la sortie.
randonnée hors-sentier

Pourquoi un blog ?

Il me fallait bien entrer dans la modernité, après tout, un développeur sans blog, c'est comme un trailer sans pipette ça fait pas sérieux.

Je ne suis pas sûr que ce blog fera sérieux mais, si lecteur il y a, ce sera à eux d'en décider.


Powered by Jalmot